Visa vacances travail en Nouvelle-Zélande

27 décembre 2017 Catégorie(s) : Apprendre une langue
visa vacances travail

Encore connu sous le nom de Holiday Working Visa, le visa vacances travail est une opportunité qui permet à tous de passer un séjour d’un an en Nouvelle-Zélande. Comme bien d’autres séjours à l’étranger, elle offre non seulement un cadre de vacance et d’apprentissage d’une langue, mais aussi un cadre de travail d’une durée déterminée.

Quelles sont les conditions pour y accéder ?

Le visa vacances travail représente le rêve d’une multitude d’étudiants. Une couverture d’assurance voyage durant toute la durée de votre séjour demeure le premier critère d’éligibilité pour cette formation. Tout postulant doit disposer de ressources financières nécessaires adéquates et mettre à jour ses pièces de voyage. Vous ferez ensuite une demande en ligne auprès de l’ambassade.

Cette opportunité concerne quelle tranche d’âge ?

Les tranches d’âge acceptées varient selon le pays d’origine du bénéficiaire. Les Français et les Belges peuvent en effet faire une demande si leur âge reste compris entre 18 et 30. Quant aux Canadiens par exemple, l’âge limite tourne autour de 35 ans.

visa vacances travail

Quels sont les avantages du visa travail vacance

Parmi les multiples profits de cette vacance, nous citerons l’immersion et la maîtrise de la langue du milieu, que ce soit à l’oral ou à l’écrit. Ce séjour offre également une opportunité de compréhension de la culture et des habitudes des Néo-Zélandais.

Les règles de séjour propre à la France

Le bénéficiaire pour ce type de programme, s’il vient de la France, de l’Allemagne et ayant moins de 30 ans, peut séjourner pendant une durée de 12 mois dans le pays si toutefois son dossier est accepté.

Les règles de base communes à tous pour un visa vacances travail

Les conditions qui s’imposent à tous les bénéficiaires sans acception de pays ou de continent sont :

    • Avoir les papiers tels que le passeport valide pendant au moins trois mois de validité après la date de votre départ pour la fameuse destination
    • Toute personne souscrivant à ce type de séjour doit avoir au moins 18 ans et ne pas dépasser 30 ans d’âge
    • Il s’avère important de répondre à certains critères sur le plan sanitaire
    • Aucun bénéficiaire du visa ne se déplace avec son enfant
    • Vous devez avant votre départ garantir votre billet de retour ou disposer des fonds permettant de l’acheter à la fin de votre séjour pour le visa vacances travail.

Le bénéficiaire doit venir à la Nouvelle-Zélande premièrement pour les vacances, puis en seconde position pour le travail. Tout bénéficiaire s’étant déjà rendu une fois dans le cadre du programme n’a plus le droit de s’y rendre.

Et pour finir, il s’avère important de savoir que le décalage horaire varie entre 10 h et 12 h en fonction de la période de l’année. Une autre réalité à ne pas manquer demeure le coût élevé de la vie à la Nouvelle-Zélande dans tous les domaines (immobilier, transports, restauration, etc.). La durée d’obtention du visa demeure 25 jours. Vous voilà suffisamment informé pour souscrire au visa vacances travail.

Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.
Mais pourquoi ne pas être le premier à en laisser un ?
Laissez un commentaire

(*) Champs obligatoires