Quelle assurance médicale pour mon prochain séjour linguistique ?

13 février 2013 Catégorie(s) : Préparer son séjour linguistique

Quel est l’intérêt de souscrire à une garantie médicale ?

Est-ce obligatoire pour partir en séjour linguistique ?

Comment me couvre-t-elle ?

Pour tous nos séjours linguistiques, il est possible de souscrire à notre garantie médicale / rapatriement « Globe Partner », qui vous couvrira en cas de souci de santé pendant votre séjour linguistique à l’étranger.
Nous recevons quotidiennement de nombreuses questions par mail à propos de ce type d’assurance. Nous espérons que ce petit billet vous aidera à y voir un peu plus clair à propos des garanties médicales / rapatriement. Si ce n’était pas le cas, n’hésitez pas à poster un message sur le blog ou à nous contacter par mail : contact@langtra.com

1. Pourquoi souscrire à une garantie médicale / rapatriement ?

La réponse est toute simple : personne n’est à l’abri d’un souci de santé ou d’un accident au cours d’un séjour à l’étranger, que cela soit grave ou non. Il est donc important de bien être informé sur la protection médicale et les risques potentiellement encourus avant de partir en séjour linguistique à l’étranger. En cas de problème médical hors de France, la facture de soins pourrait vite être salée et gâcher votre séjour linguistique.
Sachez que dans les pays anglo-saxons tels que l’Angleterre, l’Irlande ou encore les USA, la médecine est très peu voire pas conventionnée. Se faire soigner peut donc vite être très cher dans le secteur privé. Le secteur public étant en manque cruel de praticiens, les listes d’attente pour obtenir une consultation sont souvent décourageantes et les patients préfèrent alors se tourner vers le Privé. Une consultation chez un médecin du secteur privé en Angleterre peut coûter entre £40 et £60 (soit 70€ !). Dans ce cas, seule une assurance privée pourra rembourser les frais engagés en cas de consultation, la Sécurité Sociale ne fonctionnant pas dans ce cas.

2. Est-ce obligatoire pour un séjour linguistique ?

Pour un séjour linguistique en école de langue dans un pays de l’Union Européenne, la souscription d’une garantie médicale / rapatriement n’est pas obligatoire mais est recommandée.
En revanche, il est impératif de solliciter votre Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM) auprès de votre caisse de Sécurité Sociale (ancien formulaire E111 pour ceux qui l’ont connu !). La demande peut se faire en ligne sur le site www.ameli.fr, par téléphone (36 46) ou dans un point d’accueil de votre CPAM. Elle doit être faite au plus tard 15 jours avant la date de départ, mais si vous devez voyager en Europe soudainement, une attestation provisoire pourra vous être envoyée avant la réception de votre CEAM.
Pour rappel, la CEAM est individuelle et est valable un an. Grâce à cette carte, vous pourrez prouver vos  droits à l’assurance maladie en France et en Union Européenne, et bénéficier d’une prise en charge sur place de vos soins (selon la législation en vigueur dans le pays de séjour).
Pour un séjour linguistique dans un pays hors Europe, le système de Sécurité Sociale Européenne ne vous protègera pas. Seuls les soins urgents pourront être pris en charge, mais vous devrez en faire l’avance. Vous ne serez remboursé que sur présentation de justificatifs et après appréciation par le Médecin-Conseil. C’est pourquoi il est nécessaire de souscrire à une assurance médicale-rapatriement privée. Pour certaines destinations et / ou certains visas, la souscription d’une telle assurance est obligatoire pour entrer sur le territoire (ex : séjour linguistique aux Etats-Unis).

3. Est-ce obligatoire pour un job à l’étranger ?

Si vous travaillez à l’étranger, en cas d’accident pendant votre temps de travail, la responsabilité civile professionnelle de l’employeur pourrait être engagée et vos soins de santé seraient alors pris en charge. Toutefois, il est vivement recommandé de souscrire à une garantie médicale / rapatriement, d’autant plus s’il s’agit de petits jobs où les blessures peuvent vite arriver (restauration, agriculture…)
Si vous partez avec le Visa Vacances Travail, l’assurance médicale / rapatriement sera obligatoire. Petit conseil : il n’est pas nécessaire d’indiquer à votre CPAM votre départ avec le WHV. En effet, certaines caisses coupent les droits aux jeunes partant avec ce visa ; ces derniers ont ensuite beaucoup de difficulté à les récupérer à leur retour. Mieux vaut donc ne pas le préciser, puisque de toute manière la Sécurité Sociale ne fonctionnerait pas sur place.

4. Qu’inclut la garantie médicale / rapatriement Globe Partner ?

Depuis plusieurs années, Languages & Travel est partenaire de Globe Partner. C’est selon nous l’une des meilleures assurances de sa catégorie, notamment pour les jeunes partant avec le visa vacances travail. Elle peut être souscrite à la semaine ou au moins, et être prolongée sur simple demande sans frais supplémentaires et pour la durée souhaitée (pas de supplément tarifaire, vous payerez toujours le tarif habituel). Pour les séjours hors Europe, elle s’élève à 39€ / mois pour les moins de 35 ans.
D’autres assurances sont réputées, telles que Chapka Assurance, Europ Assistance ou April Mobilité. Petit conseil : n’hésitez pas à demander à votre assureur traditionnel une proposition de protection pour votre séjour afin de comparer les garanties. Toutefois, les assurances classiques pratiquent des tarifs bien supérieurs que ceux des assurances spécialisées dans les séjours à l’étranger.
Mais revenons à Globe Partner ! Cette assurance vous couvrira aussi bien pour les frais liés à vos dépenses médicales (assistance en cas de maladie ou de blessure, frais médicaux liés aux consultations et aux soins …) que les frais liés à votre rapatriement. Pour connaitre en détail toutes les garanties, demandez votre dépliant Globe Partner à notre équipe. Le contrat d’assurance est remis dans vos documents de voyage afin de connaitre en détails les conditions du contrat et les démarches à réaliser en cas de demande de remboursement ou d’assistance.
En conclusion, nous vous recommandons de TOUJOURS contacter votre CPAM afin d’obtenir davantage de renseignements sur la prise en charge de vos soins éventuels au cours de son séjour linguistique à l’étranger. L’équipe L&T reste également à votre disposition pour tout renseignement mais nous ne sommes pas des spécialistes de la santé ! Enfin il est également recommandé de consulter la fiche pays éditée par le Ministère des Affaires Etrangères, rubrique Conseils aux Voyageurs.
Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.
Mais pourquoi ne pas être le premier à en laisser un ?
Laissez un commentaire

(*) Champs obligatoires