Stage en Espagne : comment l’organiser et bien le vivre ?

18 janvier 2018 Catégorie(s) :Préparer son séjour linguistique
stage en espagne

L’Espagne est l’un des pays d’Europe les plus attractifs pour la jeunesse, qu’elle soit européenne ou non. Son attractivité a en partie été décuplée suite au film l’Auberge Espagnole, comédie française vantant les beautés de Barcelone. L’autre raison essentielle est la présence quasi-constante de soleil, ce qui rend la vie espagnole très agréable. De fait, vouloir faire son stage en Espagne est compréhensible mais pour passer un moment agréable et sans stress avant et pendant ce stage, mieux vaut suivre les quelques conseils qui suivent.

Bien préparer son stage

Tout d’abord, il faut trouver l’entreprise qui va vous accueillir. Outre un CV et une lettre de motivation impeccables, il vous faudra mettre en avant votre dynamisme, votre désir d’implication et surtout, vos compétences linguistiques. Parler anglais est un gros plus et si, en plus, vous avez déjà des notions hispaniques, il convient de les mettre en avant au cours de vos potentiels échanges avec d’éventuels futurs employeurs.
En Espagne, vous devriez avoir de nombreuses facilités à trouver un stage, vu que le pays est très demandeur à ce sujet. Les stages, en Espagne, s’effectuent obligatoirement avec une convention de stage et s’appellent beca de prácticas si votre stage est effectué au cours d’une formation (qu’elle soit universitaire ou professionnelle) ou Contrato laboral de prácticas si votre stage s’effectue une fois que vous êtes diplômé et que donc, c’est simplement une expérience supplémentaire. La durée d’un stage peut s’étendre de 2 mois jusqu’à 1 an.
Au niveau des formalités administratives, sachez qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un visa pour effectuer un stage dans ce pays, si vous êtes ressortissant européen. Dans le cas contraire, vous devrez en posséder un. Les étudiants stagiaires en Espagne ont tout intérêt à souscrire à une assurance, notamment en cas de maladie ou de rapatriement. Pensez à arriver avec un peu d’argent liquide, car même si les distributeurs sont nombreux, il est préférable d’avoir un peu de monnaie sur soi en cas d’avalement de carte ou de bug technique. Par contre, il est inutile de changer vos euros puisque la monnaie espagnole est également l’Euro… De manière générale, l’anticipation est un point-clé pour effectuer un bon stage en Espagne.

Une fois là-bas

l’Espagne restant un pays assez « cher », au même titre que la France, vous devrez dépenser environ 500 euros par mois pour votre hébergement et vos frais de bouche. Néanmoins, sachez que vous pourrez trouver des hébergements collectifs moins chers, comme une auberge de jeunesse ou, comme dans l’auberge espagnole, une colocation, qu’elle soit cosmopolite ou non.
Sur place, pendant vos moments de repos, vous pourrez goûter aux délicieuses spécialités culinaires locales comme les tapas, découvrir les pépites touristiques comme l’Alhambra de Grenade, la Sagrada Familia (et tant d’autres !) ou profiter de la plage ! Il y a du choix et ce, quels que soient votre âge et vos hobbies.
Partir en stage à l’étranger est déjà une incroyable expérience en tant que telle. Mais, l’Espagne étant un pays à part, vitre stage n’en sera que plus valorisé et vous en retirez une expérience de vie (et professionnelle) absolument remarquable. Mieux, inoubliable.
Bon stage à vous !

Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.
Mais pourquoi ne pas être le premier à en laisser un ?
Laissez un commentaire

(*) Champs obligatoires