Les Français sont-ils vraiment nuls en anglais ?

05 avril 2013 Catégorie(s) : Apprendre une langue, Salon de discussion

Les Français sont-ils vraiment aussi mauvais en anglais qu’on le pense ?

Si oui, comment est-il possible d’y remédier ? That’s the question!

De nombreuses études le démontrent, malheureusement les Français sont toujours aussi mauvais en langues étrangères par rapport à leurs voisins européens, et notamment en anglais. Même les Portugais sont bien meilleurs en anglais que les Français !

Pourtant, l’apprentissage d’une langue étrangère dès le primaire est désormais obligatoire, et plus de 150 000 jeunes sont partis en séjours linguistiques en 2012. Un journaliste américain du Daily Beast, David Sessions, s’est récemment interrogé sur les raisons des difficultés en langues des Français.

Dans son article, le journaliste américain revient sur les faux-pas de nos politiciens, prenant notamment en exemple Nicolas Sarkozy, François Hollande et Jean-Pierre Raffarin. Il démontre ainsi que même l’élite de notre pays ne maîtrise pas toujours la langue des échanges internationaux. Il rappelle également notre score pour le TOEFL, qui place la France au 69ème rang (sur 109 pays !).

De ses constats, il formule plusieurs hypothèses, telles que la fameuse « peur de parler » et de ne pas s’exprimer parfaitement en anglais. Il pointe également du doigt les méthodes d’enseignement de l’anglais, qui de langue vivante n’a que le nom.

Nous baignons pourtant dans l’anglais !

Aujourd’hui, force est de constater que nous pratiquons au quotidien l’anglais malgré nous…

Malgré notre réputation, nous utilisons tous les jours de nombreux mots et expressions anglais. Parmi les anglicismes les plus fréquents, on retrouve « week-end », « buzz », « potatoes », « scoop », « prime-time », « drive » et bien d’autres ! La publicité est également très friande de la langue de Shakespeare, et les slogans en anglais sont désormais fréquents, à l’image du célèbre « What else » de George Clooney.

Les séjours linguistiques, des voyages mêlant l’utile à l’agréable

Alors comment progresser en anglais de façon rapide et durable ? Cela est d’autant plus important qu’aujourd’hui, la maîtrise de l’anglais n’est plus un « plus » sur un CV, mais bien une véritable nécessité pour de nombreux jobs. Les séjours linguistiques et les séjours de longue durée à l’étranger sont l’une des réponses à ce problème national.

Ainsi, en partant en séjour linguistique à l’étranger ou en partant s’installer quelques temps dans un pays anglophone pour travailler, il est plus facile de progresser en anglais tant à l’écrit qu’à l’oral. Cela explique en partie le succès des séjours linguistiques (aussi bien chez les enfants que les étudiants et les adultes) et des programmes Visa Vacances Travail (Working Holiday Visa).

Alors n’hésitez plus, partez à votre tour en séjour linguistique ! Vous auriez tort de vous en priver ;) !

Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.
Mais pourquoi ne pas être le premier à en laisser un ?
Laissez un commentaire

(*) Champs obligatoires