Comment réussir son année de césure ?

Une année de césure permet d’interrompre ses études pendant un an pour effectuer un stage en entreprise dans un ou plusieurs pays , partir à l’étranger pour apprendre une langue ou voyager ou bien mener à bien un projet personnel comme la création d’une entreprise, un tour du monde…)
Cette année de césure était par le passé essentiellement proposée par les écoles de commerce mais aujourd’hui, elle fait partie des dispositifs renforcés en faculté, comme François Hollande l’a d’ailleurs promis début mai 2015.
Comment et pourquoi partir, quels sont les pièges à éviter et surtout quels bénéfices en tirer ?

De nombreux bacheliers aspirent partir à l’étranger en année de césure avant de poursuivre leurs études

Une année à l’étranger peut prendre plusieurs formes :
Prendre des cours en école de langues dans l’un des nombreux paysz qui attirent les jeunes comme les États-Unis, l’Australie, la Nouvelle Zélande……
Travailler à l’étranger grâce au Visa Vacance Travail
En Australie et Nouvelle Zélande, ces deux pays peuvent vous accueillir pour travailler si vous avez entre 18 et 30 ans pour une durée d’un an.
Dès son arrivée, le participant se rendra au bureau local de notre correspondant Job Assistance .
L’équipe l’aidera dans ses démarches administratives ( immatriculation impôts, compte en banque….) afin d’être prêt à se lancer dans sa recherche d’emploi.
Une aide est également apportée pour la rédaction du CV et de la lettre de motivation.
Partir comme jeune fille au pair ou demi – pair permet d’apprendre une langue de manière peu onéreuse.
Accueillie dans une famille qui a des enfants, vous aiderez dans les tâches ménagères légères et la garde des enfants.
Vous serez nourrie, logée, blanchie par la famille. En échange, vous recevrez un peu d’argent de poche.

L’année de césure peut également se faire pendant les études supérieures

La très grande majorité des écoles de commerce et quelques écoles d’ingénieurs proposent ce « break » avant la dernière année d’étude, certaines ont même rendu cette césure obligatoire.
Cette année d’internat professionnel en management se situe en milieu de cursus entre les 3 semestres fondamentaux et les 3 semestres de spécialisation.
Elle a donc un rôle essentiel : confirmer ou infirmer le choix de l’étudiant.
La grande majorité des élèves qui postulent se cherchent, ils n’ont pas encore trouvé leur voie.
D’autres, ont un projet plus défini en tête et veulent acquérir une expérience significative dans leur domaine. Les derniers profitent de l’année de césure pour travailler sur un projet qui leur tient à cœur.
La composante internationale est de plus en plus une motivation
Une composante reste essentielle : Être motivé car les écoles n’acceptent environ que 20% d’une promotion fasse une année de césure !
Il faut présenter un dossier suivant un calendrier bien précis et…..ne pas avoir de rattrapages à la rentrée !

Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.
Mais pourquoi ne pas être le premier à en laisser un ?
Laissez un commentaire

(*) Champs obligatoires